Vos mangas favoris disponible dans la boutique

Sandymoon

Sandymoon

Rejoindre la conversation

  1. Hebu
  2. Sandymoon
  3. Jerelm Sisem

5 commentaires

  1. J’imagine même pas comment est notre petit Youmé QwQ

    Aussi j’imagine trop Jerod sortit un « raison de plus » à ce qu’elle vient de dire (« les nekos sauvages sont difficiles à dresser »)

    Aussi j’ai une question, à quand une version physique ?? ** il ya un ulule me met directement dedans, j’aime beaucoup trop !! QwQ

    1. Merci pour ton commentaire. 🙂 On a fait un test pour voir comment donnerait notre BD en version physique. Le projet est en considération, mais encore pour tout de suite. Mais pense bien qu’on vous préviendra lorsque cela arrivera. 🙂

  2. Voilà prend exemple sur ta cousine au moins elle elle prend soin de son Neko en plus de ceux des autres avec les soins procurés a Youmé è_é

    Je me demande dans quelle état il a mis notre pauvre Youmé que ce soit physique et mental nous le seront sans doute bientôt 🙁

    En tout cas je pense que le choix d’être l’esclave de qui entre Jerod et Kim et plus qu’évident même si aucun serait sans doute le meilleur choix mais Jerelmiel je le rappelle 😉

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Sommaire

D'autres BD à lire

Velkia

Théia

Une petite planète aux abords du Soleil retient l’attention de ce dernier : celle-ci, contrairement à ses confrères Mars, Jupiter, Saturne…etc, ne s’est toujours pas réveillée. Quelle en est la cause, et que nous réservera-t-elle lorsqu’elle ouvrira les yeux ?

Lire plus »
Kriza Lied

Never Surrender

L’Empire de Parnassius vit dans une évidente prospérité depuis la victoire de ses ancêtres sur le peuple Sylvanien,
il y a de cela un demi millénaire. À présent asservis, les Sylvaniens n’ont alors que deux solutions : accepter leur
situation d’esclave ou tout simplement mourir. Au milieu de cette ségrégation pleinement assumée par sa société,
Destiany, une servante pas tout à fait comme les autres, devra à la fois supporter le mépris des humains mais
également la froideur des Sylvaniens.

Lire plus »