Vos mangas favoris disponible dans la boutique

Sandymoon

Sandymoon

Rejoindre la conversation

  1. Avatar
  2. Avatar

2 commentaires

  1. « Celui-ci ? Laisse-moi le voir. [il prend le crane] Hélas ! pauvre
    Yorick ! Je l’ai connu, Horatio ! — C’était un garçon d’une gaité
    infinie, (d’une fantaisie prodigieuse) ; il m’a porté vingt fois sur son
    dos ; (et maintenant, quelle horrible chose d’y songer ! J’en ai la
    nausée…) Ici pendaient ces lèvres que j’ai baisées cent fois ! Où sont
    tes plaisanteries maintenant Yorick ? (Tes gambades, tes chansons), tes
    éclairs de gaieté (dont hurlait de rire toute la table ? Aucune
    aujourd’hui pour moquer ta propre grimace ? Rien que cette mâchoire
    tombante) ? Va donc trouver Madame dans sa chambre, et dis-lui qu’elle a
    beau se mettre un pouce de fard, il faudra bien qu’elle en vienne à cet état-là. Fais-la rire avec cela… Horatio, je t’en prie, dis-moi
    une chose […] Crois-tu qu’Alexandre a eu cette mine-la (dans la terre) ? »
    Hamlet dans Hamlet acte V, scène 1

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Sommaire

D'autres BD à lire

Kriza Lied

Never Surrender

L’Empire de Parnassius vit dans une évidente prospérité depuis la victoire de ses ancêtres sur le peuple Sylvanien,
il y a de cela un demi millénaire. À présent asservis, les Sylvaniens n’ont alors que deux solutions : accepter leur
situation d’esclave ou tout simplement mourir. Au milieu de cette ségrégation pleinement assumée par sa société,
Destiany, une servante pas tout à fait comme les autres, devra à la fois supporter le mépris des humains mais
également la froideur des Sylvaniens.

Lire plus »
Fond Wisteria
Manapany

Wisteria

Habitant dans la banlieue parisienne, Shou-zhé est un jeune homme d’origine chinoise passant le plus clair de son temps entre ses livres de droit et ses jeux vidéos. Un jour, il invite un homme à rentrer chez lui.

Commence alors une série d’étranges événements, qui marqueront le début des ennuis pour Shou-zhé… Pour public averti

Lire plus »